Le bilan 2017 du rhum : Les tendances et évènements clés – 2ème partie

Quelques questions nous brûlent les lèvres à l’heure du bilan 2017.

En 2017, le rhum Diplomatico est-il toujours le roi en son royaume ?

Les rhums agricoles vont-ils réussir à regagner le cœur et les papilles des amateurs ?

Et les rhums anglais, vont-ils enfin avoir le coup de projecteur et le succès tant mérité ?

Les révélations sur le peu de transparence de certains rhums ont-elles bousculé les lignes ?

Quels sont les évènements clés qui ont émaillés 2017 ?

bilan2017-alaune

J’ai déjà commencé à apporter une partie des réponses dans la première partie consacrée au bilan du rhum en 2017.

Je vous invite d’ores et déjà à regarder dans le retro, une nouvelle fois, pour le bilan 2017, deuxième partie.

Des renaissances dans l’univers du rhum…

En 2017, en France, deux marques de rhum qui avaient totalement disparu des écrans radars, renaissent de leurs cendres

Moko Rum est une marque de rhum bordelaise qui a fait ses premières armes lors du salon Vinexpo en juin 2017.

Pour la petite histoire…

rhum-moko
Source : Site Mokorum.com

C’est en 1869 que deux frères bordelais, Ernest et Maurice Lasserre, créent leur marque de rhum « MOKO ». Ces rhums connaissent rapidement un grand succès, et collectionnent même les médailles. Les années 60 stoppent net la belle épopée des rhums Moko.

 

moko-rum
Source : Site Mokorum.com

Philippe Peyrat et ses enfants, Clémence et Edouard arrière arrière petits-enfants d’Ernest Lasserre, ont relancé la marque Moko Rum en utilisant les méthodes employées par leurs aïeux dans le rhum.

Cette fois-ci, direction Marseille pour découvrir une nouveauté (qui n’en ai pas vraiment une). Parlons plutôt de renaissance. Le rhum Manikou a été lancé à la fin de l’année 2017 par un passionné fier et heureux de faire revivre l’histoire et l’épopée familiale.

Pour la petite histoire….

La marque de rhum Manikou, produite au début du 20ème siècle par la Maison Gérard Frères, a été fondée en 1838 en Martinique. Après l’éruption de la Montagne Pelée, la famille Gérard s’installe à Marseille.

rhum-manikou
Source : Site Rhummanikou.fr

Aujourd’hui, la marque renaît de ses cendres grâce à la sixième génération de la famille et la collaboration du talentueux Guillaume Ferroni.

Du côté des Caraïbes, c’est le réveil de la belle endormie, la Jamaïque. Après Lucas Gargano qui a racheté une partie du stock de la distillerie jamaïcaine Hampden, la distillerie Worthy Park lance enfin ses propres embouteillages sous son propre nom. Evènement !

  • DISTILLERIE WORTHY PARK

Elle commercialise enfin ses propres rhums vieux de dégustation sous le nom de Worthy Park.

Pour la petite histoire…

La distillerie Worthy Park (qui est également une sucrerie) se situe en plein cœur de l’île de Jamaïque dans un environnement totalement préservé.

Worthy Park existe depuis 1670. La production commerciale de canne à sucre a commencé en 1720 et n’a pas cessé depuis ce jour.

worthy-park
La distillerie Worthy Park située en plein cœur de La Jamaïque dans un environnement préservé et verdoyant – Source : Site worthyparkestate.com

En revanche, la production de rhum est intermittente depuis 1740. En 1962, la production a totalement été arrêtée en raison d’un excédent de rhum jamaïcain et en vertu d’un accord passé avec la Spirit Pool Association. Heureusement, pour nous, ce n’était que temporaire. Enfin, cela a tout de même duré 43 ans !

En 2005, c’est la réouverture de la distillerie Worthy Park. En 2007, elle lance le rhum blanc Rum-Bar Rum, un rhum avant tout destiné aux cocktails Tiki.

Jusqu’en 2017, Worthy Park distillait et vendait en vrac. Il n’y avait donc pas d’embouteillage officiel mais uniquement des versions d’embouteilleurs indépendants avec bien souvent un vieillissement continental.

En 2017, Worthy Park passe enfin à la vitesse supérieure et nous offre une gamme de rhums vieux de dégustation, vieillis sous le soleil de Jamaïque. Sous les applaudissements chaleureusement nourris des amateurs de rhum qui attendaient avec impatience que Worthy Park révèle tout son potentiel !

Découvrez la suite du bilan 2017 du rhum dans de tout prochains billets.

A bientôt sur Guide Rhum
Hervé

 

Envie de poursuivre votre découverte du rhum, d’autres articles pourraient vous intéresser :

Le Bilan 2017 du rhum : le tendances et évènements clés – 1ère partie

Mon Rhum Fest Paris 2017, voyage au pays des arômes

A la recherche du rhum authentique

Sur les traces des rhums Ferroni

Palmarès Rhum Fest Awards 2016

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sachez apprécier avec modération.

Laisser un commentaire