Rhums Matusalem : Rhum de République Dominicaine

Depuis 1872, date de la fondation de la distillerie des rhums Matusalem à Santiago de Cuba, la tradition se transmet au sein de la famille Alvarez. C’est maintenant Claudio Alvarez (5ème génération) qui est propriétaire et héritier du style cubain original de la marque Matusalem.

Dans les années 1930 , Matusalem devient la première marque de rhum à Cuba, et jusque dans les années 60 le rhum Matusalem connait un grand succès. Mais l’arrivée au pouvoir de F. Castro bouleverse le pays et la famille Alvarez est contrainte à l’exil en République Dominicaine.

Renaissance des rhums Matusalem

Claudio Alvarez s’établit en République Dominicaine et relance la marque Matusalem  fondée par ses arrière grands parents, au début des années 1990. Début des années 2000 le rhum Matusalem est reconnu comme rhum de grande qualité et remporte de nombreuses médailles dans les plus grands concours internationaux avec le Matusalem gran reserva 15 ans.

Matusalem, l’affirmation du rhum de style cubain

La distillation en alambic à colonne des rhums Matusalem élaborés à partir de mélasse, produit des rhums légers. C’est lors de la mise en vieillissement que la magie opère, c’est là toute l’identité des rhums de tradition espagnol. A cette étape essentielle du processus, on comprend que le savoir faire des « Maestros roneros » force le respect au sein des distilleries de rhum. La technique de maturation en cascade dite méthode solera permet de marier les plus jeunes rhums progressivement avec les plus vieux.

Un style propre aux rhums Matusalem

rhum-matusalem-15 La marque de rhum Matusalem sélectionne d’anciens fût de chêne blanc de 200 litres ayant contenu du bourbon. Ce choix permet d’obtenir un bon rapport entre le volume de rhum et la surface d’échange constituée par l’enveloppe du fût. En effet, le bois est suffisamment poreux pour permettre le passage de l’air, tout en maitrisant l’évaporation, la fameuse part des anges !
Les fût sont également brulés avant leur remplissage, ceci dans le but de développer des arômes souhaités comme la vanille, les fruits secs et le caramel lors du lent vieillissement.

La mise en bouteille a lieu selon des règles établies il y a près de 140 ans par la famille Alvarez, et selon le rhum recherché par le Maestro Ronero. Vous vous doutez bien que le Matusalem Gran Reserva 23 demande un travail de la méthode solera légèrement différente d’un Matusalem solera 7. A chaque fois la méthode solera est utilisée, c’est simplement les paramètres comme le nombres d’étages de fûts, parfois l’origine des fûts, ou le brûlage des fûts qui permet d’obtenir ces différences importantes dans le verre.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sachez apprécier et consommer avec modération.

Publicités
Comments
One Response to “Rhums Matusalem : Rhum de République Dominicaine”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] le monde des rhums traditionnels ont parle beaucoup de méthode solera, c’est une mention qui revient souvent sur les bouteilles de rhum. Elle est très souvent […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 4 894 autres abonnés

  • Anciens articles