sistema-solera

Vieillissement des rhums : Qu’est ce que la méthode Solera ?

Dans le monde des rhums traditionnels ont parle beaucoup de méthode solera, c’est une mention qui revient souvent sur les bouteilles de rhum. Elle est très souvent associée aux rhums de tradition espagnol, je vais tenter de vous expliquer le plus simplement possible cette méthode de vieillissement très particulière et tellement prisée de nombreuses marques.

Définition de la méthode Solera

soleraLa méthode Solera est un procédé de vieillissement des liquides tels que le vin , le vinaigre et l’eau de vie , par mélange fractionné de manière à ce que le produit fini est un mélange d’âges, l’âge moyen augmentant progressivement à mesure que le processus se poursuit depuis plusieurs années. Une solera est littéralement l’ensemble des fûts ou autres récipients utilisés dans le processus, ce n’est pas moi qui le dit c’est wikipédia (traduit de la version anglophone).

Les fût sont donc entreposés en formant des étages de 3, 4, 5 et jusqu’à 8 niveaux. La solera est le niveau situé au sol d’où on soutire le rhum pour la mise en bouteille, c’est donc l’assemblage de rhum le plus âgé. L’ajout de rhum jeune se fait uniquement par le dernier niveau de fût (criadera) situés tout en haut. La mise à niveau des rangées intermédiaires se fait par soutirage de la rangée située immédiatement au dessus. J’ai trouvé une petite vidéo pour illustrer le processus de la méthode solera.

Solera Method from MATUSALEM RUM on Vimeo.

Les espagnols qui ont mis au point cette méthode pour le vin de Xéres, disent que le vieux éduque le jeune. Le nombre d’étages de la solera ne donne aucune indication sur l’âge moyen de l’assemblage final, puisqu’il est possible d’alimenter tous les 6 mois, tous les ans mais aussi tous les 3 trois ans si on le souhaite. C’est le Maestro ronero qui le décide en fonction de l’assemblage souhaité.

Le rhum « Ron » issu de la méthode solera est il meilleur ?

la solera est un excellent moyen de réduire le vieillissement réel des rhums et permet au producteur de rhum de commercialiser plus rapidement ses rhums. En réalité c’est la saveur et la douceur extrême, qui rend ce rhum facile à boire pour les gens qui habituellement ne boivent pas de spiritueux. Sans surprise, le rhum Zacapa devient l’ambassadeur de cette catégorie de rhums, sa couleur sombre, l’odeur de la mélasse (caramel, notes de torréfaction), goût sucré, une touche d’exotisme, c’est ce qui en fait le produit le plus demandé au début des années 2000.

Les rhums issu d’un vieillissement de type solera connaissent actuellement un grand succès, et de nombreuses marques comme Millonario, Santa Teresa, Diplomatico, Centenario, Matusalem, Botran utilisent beaucoup cette méthode de vieillissement caractéristique des rhums « ron » de style hispanique.

Quel âge pour un rhum de solera 15 ?

millonario-solera-15C’est bien la véritable question que l’on est en droit de se poser, étant donné le manque de réglementation dans ce domaine. Comme expliqué plus haut chaque marque développe son propre style ou concept, et il est parfois très compliqué de trouver l’information. La plupart des marques utilisent la mention 15 ans par exemple pour le rhum de solera dont le plus vieux rhum de l’assemblage est âgé de 15 ans maximum.  Un assemblage de rhums de 5 à 15 ans dont l’âge moyen se situe entre 8 et 10 ans et un autre assemblage de rhums de 1 à 15 ans dont l’âge moyen se situe aux environ de 5 ans n’est pas vraiment identique vous en conviendrez. Et pourtant les deux embouteillages  peuvent revendiquer la mention 15 ans tout à fait légalement.

En conclusion , il n’est pas possible de comparer deux rhums de solera 15 ans vieillis selon cette méthode solera. Un rhum qui annonce sur son étiquette une solera de 20 , 23 , 25 ou 30 ans devrait, dans un soucis d’information, préciser qu’il s’agit du rhum le plus âgé de l’assemblage entrant dans la composition de l’assemblage. Il serait également intéressant pour le consommateur averti que nous sommes, de connaître l’âge du rhum le plus jeune contenu dans cet assemblage, ce qui pourrait fournir un indice sur l’âge moyen de l’assemblage et faciliter la comparaison entre les marques de rhums.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sachez apprécier et consommer avec modération.

16 commentaires

  1. En effet cette mention d’âge sur les rhums solera peut être trompeuse. Les écossais et leur whisky ont réglé le problème, si un whisky annonce 10 ans d »âge alors c’est que le whisky le plus jeune de l’assemblage a 10 ans.






  2. Solera et oulliage c’est la même chose donc ?

    1. L’ouillage est réalisé avec un rhum identique, du même compte d’âge, il n’est pas question d’assemblage à ce stade à la différence de la méthode solera.

      1. Merci pour cette précision ! Que voulez vous dire par « le même compte d’âge » ?

      2. On entend par le même compte d’âge, la même durée de vieillissement. C’est à dire que l’ouillage d’un rhum de 10 ans par exemple sera ouillé avec un rhum de 10 ans.

      3. Ha ! ok, vous vouliez dire « du même age » tout simplement 😉 merci pour la précision.

  3. précision : en espagnol SOLERA signifie également SOLIVE on nomme peut-être les fûts du dessous qui supportent les autres pour cela!!


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.