Lolo fait le tour du monde du rhum : Distillerie Angostura à Trinidad

Cette semaine Lolo nous fait voyager au coeur de la distillerie Angostura. Le voyage commence à 12h de vol de Paris : Trinidad et Tobago, 1ère étape d’un long voyage sur la route des rhums du monde qui vous emmènera jusqu’à la Réunion en passant par la Thaïlande, l’Amérique centrale, les îles du Pacififique et les Caraïbes…. Suivez l’aventure « Rum the World » aussi sur Facebook

Distillerie Angostura

« A peine le temps de prendre mes repères dans cette ville de Port of Spain que j’ai déjà un rendez-vous pour le lendemain avec John Georges master distiller de la maison Angostura.

Après une soirée et une nuit à réfléchir à toutes les questions que je souhaiterais lui poser, je me lève, prends ma caméra, mon carnet, mon stylos et me voilà en route pour la distillerie Angostura qui s’est établie dans le quartier plutôt chaud de Laventille.

Je fais rapidement connaissance avec John Georges, personnage très sympathique. Il travaille dans le groupe depuis 1982, et connaît l’histoire d’Angostura comme personne… Pas besoin de lui poser mes questions, la conversation s’entame très naturellement et il vient à me raconter les débuts de la maison Angostura.

Angostura Bitters stockage L’histoire commence en 1824 avec le fameux Angostura Bitter créé par le Docteur Siegert qui était à l’origine un médicament contre les maux d’estomac… Ce dernier avait la particularité de se boire non pas à la cuillère mais directement par l’ajout de quelques gouttes dans votre verre.

Après plusieurs années de succès au Venezuela, la société a déménagé à Trinidad pour des raisons fiscales et douanières… Les taxes vénézuéliennes sur l’import des matières premières pour le bitter étaient trop élevées.

La production de rhum a débuté aux alentours de 1877 juste après le déménagement. A cette époque, Angostura ne distillait pas encore ses propres rhums mais achetait l’alcool puis le faisait vieillir et s’occupait de l’assemblage. Ce n’est qu’en 1947, que le petit fils du fondateur avec 2 associés ont construit la distillerie qui avait pour particularité une distillation continue à l’aide de 5 colonnes (procédé toujours en place à l’heure actuelle).

colonnes de distillationLe rhum Angostura doit sa particularité et ses arômes à plusieurs éléments :

  • Tout d’abord, Angostura est un rhum distillé à partir de la fermentation de la mélasse qui renferme des arômes de caramel qui se sont formés lors de la cristallisation du sucre.
  • D’autre part, la levure utilisée dans le processus de fermentation est fabriquée par Angostura elle même.
  • Pour terminer, John insiste sur le vrai point fort d’Angostura : le vieillissement et l’assemblage, savoir faire transmis de génération en génération depuis 1877…

Pour cloturer en beauté cet entretien, John me fait déguster 4 de ses rhums vieillis en fut de chêne de Bourbon.

5 ans 7 ans 1919 – assemblage de rhums entre 5 et 10 ans 1824 – 12 ans
Robe Doré clair – des rayons de soleil matinaux dans le verre Plus foncé – ambré Similaire au 5 ans Ambre plus foncé
Nez Plutôt sec, puis quelques notes de banane et enfin, très légèrement, l’odeur du fut de chêne Chocolat, noix de coco, vanille puis l’odeur plus marquée du fut de bourbon Vanille, caramel beurré Raisins, dattes, miel, puis quelques notes de tabac et de cuir
Bouche Léger, parfait pour un cocktail fruité On retrouve bien les arômes en bouche puis viennent quelques notes boisées du fut Doux, crémeux – très utilisé par les barmans lors des concours de cocktails Fruité et épicé, il se développe bien en bouche puis s’en va de manière élégante

angostura-rum

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Sachez apprécier et consommer avec modération.

 

Publicités
Comments
One Response to “Lolo fait le tour du monde du rhum : Distillerie Angostura à Trinidad”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] La première étape de cette aventure : LES CARAÏBES – 1er arrêt : Trinidad et Tobago qui produit le fameux rhum Angostura, et qui regorge, j’en suis certaine, de plein d’autres trésors. (découvrez la 1ère étape et son récit à la distillerie Angostura) […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 4 894 autres abonnés

  • Anciens articles