Dégustation du rhum cuvée n°2 de la Confrérie du Rhum

C’est avec impatience que j’aborde cette cuvée n°2 de la Confrérie du rhum, après une première cuvée réussie et plutôt originale. Les 55 bouteilles ont rapidement été vendues, mais combien seront ouvertes ? Nombreux sont ceux qui avouent une tendance à la collection de bouteilles de rhum belles, rares, originales… Cette cuvée n°1 de la confrérie ne sera pas restée orpheline très longtemps, puisque la joyeuse équipe d’administrateurs de la Confrérie du Rhum auront déjà embouteillé la deuxième cuvée quand vous lirez cet article.

etiquette-cuvee2-confreriePour cette deuxième cuvée, la bouteille reste classique et reprend la forme de la précédente cuvée, mais cette fois l’étiquette est réalisée sur fond clair en surimpression du logo de la Confrérie du Rhum. Toutes les informations de traçabilité sont bien présentes sur l’étiquette.
Il s’agit d’un rhum traditionnel de Guadeloupe distillé en 1998 par la distillerie Bellevue (Le Moule) propriété de la marque Damoiseau. C’est un rhum single cask (fût unique) embouteillé après 16 ans et 9 mois de vieillissement dont 15 années passées sous le climat tropical de la Guadeloupe. Ce fût numéro 86 à permis d’embouteiller 156 bouteilles de cette cuvée n°2 de la Confrérie du rhum à 42%.

cuvee-2-robeCouleur du rhum : La teinte d’un superbe ambré à reflets cuivrés est profonde et lumineuse. Elle suscite en moi la gourmandise d’autant plus qu’en versant mon échantillon dans le verre, le rhum se révèle gras avec la formation de jambes qui glissent très lentement le long de la paroi du verre.

Nez du rhum : Il exprime une puissance très marquée par les arômes de banane rôtie mêlée de fruits secs grillés, pommes caramélisés, des arômes pâtissiers de moka, praliné. Ce rhum Guadeloupe 1998 à un caractère très affirmé et il est plutôt représentatif du style Damoiseau, même si c’est un rhum de mélasse.

En bouche : C’est immédiatement un bouquet d’épices qui envahie la bouche, avec des notes de cannelle, muscade et vanille. On retrouve les amandes grillées accompagnées de notes pâtissières, de cake aux raisins secs, c’est véritablement un rhum gourmand !

cuvee 2 confrerie du rhum

crédit photo: MsOdD

Finale : La finale est longue et assez chaude sur les épices, et les notes boisées. Le fond de verre boisé et fumé révèle l’utilisation d’anciens fût de bourbon pour le vieillissement. C’est incontestablement un rhum de fin de soirée, que l’on apprécie entre amis à la nuit tombée. Pour tous ceux et celles qui souhaiteraient acquérir une de ces bouteilles, la bouteille sera commercialisée au prix de 65€ TTC (156 bouteilles disponibles). Cet article a été réalisé grâce à l’envoi d’un mini échantillon par la Confrérie du Rhum dont je remercie ici les administrateurs (Benoît, Jerry et Vincent).

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 4 894 autres abonnés

  • Anciens articles